Slide1

Le transport du pétrole brut

Par Pipe-lines au Sahara

Créée le 24 juillet 1957 afin d’assurer l’étude, la
réalisation et l’exploitation d’un pipe-lines ...

savoir plus

Slide1

Le transport du pétrole brut

Par pipe-lines au sahara

Créée le 24 juillet 1957 afin d’assurer l’étude, la
réalisation et l’exploitation d’un pipe-lines ...

savoir plus

Slide1

Le transport du pétrole brut

Par Pipe-lines au Sahara

Créée le 24 juillet 1957 afin d’assurer l’étude, la
réalisation et l’exploitation d’un pipe-lines ...

savoir plus

Slide1

Le transport du pétrole brut

Par Pipe-lines au Sahara

Créée le 24 juillet 1957 afin d’assurer l’étude, la
réalisation et l’exploitation d’un pipe-lines ...

savoir plus

Slide1

Le transport du pétrole brut

Par Pipe-lines au Sahara

Créée le 24 juillet 1957 afin d’assurer l’étude, la
réalisation et l’exploitation d’un pipe-lines ...

savoir plus

La Compagnie des Transports

par Pipe-lines au Sahara

La Trapsa a pour mission le transport et le stockage des produits pétroliers brut par l’exploitation de pipe-lines 24’’, de deux stations de pompage et d’un dépôt des stockage pétrolier à SKHIRA avec toutes les installations annexes.

La Trapsa assure également la gestion et l’exploitation du port pétrolier de la Skhira ainsi que l’entretien et la sécurité des installations y afférents portuaires de Tankmed et du Groupe Chimique Tunisien (GCT).

Savoir plus..

Les activités de la TRAPSA s’articulent autour de deux axes principaux :

Le transport par pipe-lines du pétrole brut provenant des gisements du sud Tunisien et Algérien.

Le stockage et le chargement sur navire pétrolier au terminal marin de la Skhira.

Politique HSE

Sécurité et Environnement

Une réserve de liquide émulseur de 40 000 litres

Deux pompes incendies avec un débit de 420 m3/h

4 Skids de liquide émulseur d’une contenance de 400 L

1 canon à mousse d’un débit de 1.600 litres/minute

Station de pompage est protégée par un rideau d’eau

Découvrir les réseaux

de pipe-lines de la TRAPSA

Entièrement enterré, d’une longueur de 776 Km dont 510 km sont situés en territoire Tunisien et d’un diamètre 24". Ce pipe-lines constitue l’artère par laquelle transite une partie du pétrole d’origine Algérienne ainsi que le brut provenant des champs situés dans le Sud Tunisien.